Accueil
Jacques Derrida, l’écriture et la place de l’autre

 Image

Jacques Derrida, l’écriture et la place de l’autre
Pierre-Yves Ruff
Editions Théolib
Collection Philosophies
ISSN : 978-2-36500-049-9

Présentation de l'éditeur

D’emblée, nous avons tenu à le dire : Il n’y a pas là thèse.

Ce texte étrange – où je ne saurais trop rêver qu’on lise dans l’étrange l’être-ange – fut pourtant accepté, comme “thèse” de philosophie, par Jean-Luc Nancy, l’un des plus remarquables penseurs de notre temps (loué soit-il !).

Il me valut une belle mention, dont la mention me paraît superflue.

Mais, par la suite – je ne sais trop pourquoi –, j’ai délaissé ce livre, ne sachant pas si c’en était un, ni qui en pouvait être, en fin de compte, le véritable auteur.

Il ne me devait rien, et moi, je devais tout à l’autre, n’ayant rien fait sinon que de régler sur lui mon pas – drôle de mot, qui me dit à la fois la progression dans une marche, et cette absence qui me laisse inconsolable.

Si j’ai mis mes pas dans les siens, c’est que toute son écriture n’était qu’en appel de l’invenue de l’autre, cette venue en soi de l’autre, lequel, pourtant, avait toujours-déjà investi le seuil, mais sans imaginer trouver place plus loin. Toujours-déjà, c’était alors l’une de ses signatures, la plus cryptée : DErrida-JAcques, déjà…

Un jour, il m’a envoyé une carte postale – comment ne pas songer à La Carte Postale ? Sans date – car toute date inscrit la mort dans la “littérature”, mais faisant “place à l’autre”. Son texte est difficile à lire. Il dit ceci : “Merci de vos vœux. Parmi les miens, très cordiaux et fervents, celui de vous revoir bientôt. À vous de tout cœur. J. Derrida.”

Cher Jacques Derrida, bien qu’aujourd’hui je passe parfois pour être “athée” (terme dont la compréhension m’échappe), je rêve aussi de vous revoir bientôt…

Lire la suite...
 
La première biographie de Jacques Derrida

Derrida - Biographie

Présentation de l'éditeur

Ecrire la vie de Jacques Derrida (1930-2004), c'est raconter l'histoire d'un petit Juif d'Alger, exclu de l'école à douze ans, qui devint le philosophe français le plus traduit dans le monde, l'histoire d'un homme fragile et tourmenté qui, jusqu'au bout, continua de se percevoir comme un " mal aimé " de l'université française, c'est faire revivre des mondes aussi différents que l'Algérie d'avant l'Indépendance, le microcosme de l'Ecole normale supérieure, la nébuleuse structuraliste, les turbulences de l'après-68, c'est évoquer une exceptionnelle série d'amitiés avec des écrivains et philosophes de premier plan, de Louis Althusser à Maurice Blanchot, de Jean Genet à Hélène Cixous, en passant par Emmanuel Levinas et Jean-Luc Nancy. ('est reconstituer une non moins longue série de polémiques, riches en enjeux mais souvent brutales, avec des penseurs comme Claude Lévi-Strauss, Michel Foucault, Jacques Lacan, John R. Searle ou Jürgen Habermas, ainsi que plusieurs affaires qui débordèrent largement les cercles académiques, dont les plus fameuses concernèrent Heidegger et Paul de Man. ('est retracer une série d'engagements politiques courageux, en faveur de Nelson Mandela, des sans-papiers ou du mariage gay. C'est relater la fortune d'un concept - la déconstruction - et son extraordinaire influence, bien au-delà du monde philosophique, sur les études littéraires, l'architecture, le droit, la théologie, le féminisme, les queer ou les postcolonial studies. Pour écrire cette biographie passionnante et riche en surprises, Benoît Peeters a interrogé plus d'une centaine de témoins. Il est aussi le premier à avoir pris connaissance de l'immense archive personnelle accumulée par Jacques Derrida tout au long de sa vie ainsi que de nombreuses correspondances. Son livre renouvelle en profondeur notre vision de celui qui restera sans doute comme le philosophe majeur de la seconde moitié du XXe siècle.

 

Biographie de l'auteur

Benoît Peeters : Né à Paris en 1956, Benoît Peeters est l'auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels Lire la bande dessinée, Hergé fils de Tintin et Nous est un autre (éditions Flammarion). Trois ans avec Derrida, les carnets d'un biographe accompagne et complète le présent volume.

Visiter le site consacré au livre

 
revue Hors-Sol

http://www.hors-sol.net/  

Hors-sol, la pratique contemporaine, lâchée dans un monde sans rime ni raison.
Il faut pourtant avancer, croître. Habiter.
Hors-sol et si on assumait cet artifice ?

Hors-sol et si on assouvissait ce désir sans boussole ?
Hors-sol est une revue au sens ancien de ce mot : périodique, expérimentale.
Un espace sans attache, mais un espace critique et poétique.

Tout l'inverse d'un territoire, un lieu soumis à la pression du dehors, un lieu où vibre l'inquiétude.
Un espace critique pour mettre en balance les thèmes du contemporain.
Un espace poétique pour répondre à l'exigence du cri ou de la main qui se tend.

La revue Hors-Sol est née en 2009-2010. Elle est codirigée par Parham Shahrjerdi et Benoît Vincent. Elle touche tous les sujets, du moment qu'il s'ouvrent à la critique et s'offrent à la poésie.

 
<< Début < Précédente 1 2 3 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 4 sur 11

Qui est en ligne

Site Jacques Derrida © 2004 - 2008 All Rights Reserved